dimanche 21 septembre 2014

FPV Range Test - 5,8 Ghz

A l'occasion des vacances estivales, j'ai pu profiter pleinement de ma nouvelle machine (GF 680) tout en me faisant quelques vols en FPV.

J'ai notamment voulu voir quelle était la portée du signal vidéo de mon installation FPV.

Sur ma machine, j'ai installé un VTX ImmersionRC de 600 mw avec une antenne Spironet et à la réception, j'ai fais simple : des lunettes FatShark Dominator avec VRX (récepteur vidéo) intégré, sur lesquelles j'ai également posé une antenne Spironet.



Restait plus qu'à trouver un coin dégagé pour faire le test. Et quoi de mieux qu'une plage pour effectuer ce test ? Ca tombe bien, j'étais en vacances et à coté d'une plage de surcroit :-)

Avec cet équipement "minimal" (ce n'est pas un Diversity et je n'utilise pas d'antenne patch ou d'helix), je m'attendais à faire 700 - 800 mètres. Et bien quelle ne fut pas ma surprise lorsque j'ai vu 1530 mètres dans l'OSD ! A cette distance, j'ai préféré faire demi tour car ma radio bipait pour me signaler que je perdais le signal Radio (je vole avec une T9XR + VTX Frsky) ce qui fut assez frustrant car la qualité du signal Vidéo était super clean et je pense que j'aurais pu faire encore 100 ou 200 mètres sans souci.

Il faudra donc que je fasse à nouveau ce test mais en passant sur un émetteur Radio Radio Long Range du type EzUHF pour pouvoir exploiter pleinement la "puissance" du signal vidéo.

Voici donc un extrait du vol et notamment la partie consacrée au Range Test :

mercredi 17 septembre 2014

La Grande ParaTde

Et oui, ils l'ont fait ! Donc pour les 40 ans de Yann, et les 4x de Virginie (on ne dit pas l'âge d'une femme, surtout à cet âge ...), nous nous sommes tous retrouvés, l'espace d'un weekend, à ........... La Bambouseraie.

Mais kesako me direz vous ? et bien c'est un superbe gite composés de petites maisons individuelles pouvant accueillir de 6 à 10 personnes par chalets. Situé sur un terrain de 4 000 m2, il ne manquait rien. Tout d'abord, nous avons eu ..... LE SOLEIL, et rien que ça, c'était bien. Sinon, une piscine découverte et chauffée. Un terrain de pétanque, une table de ping-pong et un portique avec balançoires et toboggans pour les gosses. 

Bref, une FortyX, où, comme d'habitude, nous avons mangé (à n'importe quelle heure), bu quelques verres, puis manger encore un peu, et bu encore quelques verres et enfin nous avons ....... mangé et bu quelques verres :-)
Entre-temps, nous avons tout de même trouvé le temps de danser, de nous baigner, de faire un tournoi de pétanque et de ping-pong. 

Et comme je ne sépare jamais de mes machines, on ne sait jamais, on n'est pas l'abri d'un spot hyper sympa, j'ai fais quelques images avec le KongCopter.

Voici donc une visite guidée, mais vue du ciel, de la Bambouseraie


Et pour en savoir plus sur ce superbe lieu (idéal pour un WE entre copains, c'est ici La Bambouseraie

dimanche 31 août 2014

40 ans de Morgane aux Sables d'Or

En Juillet 2014 ma super copine Morgane a eu la drôle d'idée de changer de décennie et donc de rejoindre le Club très select des "Quadraquidéchirentparcequilssontbonsvivants"

Donc comme tout anniversaire important, un rite de passage a du s'organiser et c'est ainsi que toute la bande des Béconneurs s'est retrouvé à faire un bonne Teuf dans la très belle maison de Françoise et Jean Marie qui avaient eu la bonne idée (et certainement folle idée) de nous recevoir pour le WE.

Qu'à ne cela tienne on sera là pour honorer dignement notre Morgane et l'aider à accepter ce difficile et douloureux changement d'âge :-)

Et comme j'avais un ch'ti TBS Discovery qui n'avait pas volé depuis un certain temps, j'ai vidé quelques lipos pour visiter en FPV cette belle station balnéaire que sont Les Sables d'Or. Comme quoi pour tout ceux qui disent qu'il pleut en Bretagne et qu'il ne fait pas beau, cette vidéo va leur "clouer le bec".

Spéciale dédicace à ma Morgane, aux Béconneurs et à nos hôtes qui nous ont superbement bien reçus (comme à chaque fois)

Allez, je vous laisse découvrir les belles images des Sables d'Or (désolé certaines images tremblent mais j'avais pas des hélices de super qualité)




jeudi 28 août 2014

XCAM - KongCopter 450mm - un mini Sky-Hero

Comme nous sommes le 20 Aout 2014, et que l'hiver a décidé de pointer son nez de manière prématurée (il fait à peine 15°), il faut bien s'occuper un peu. Donc j'ai fais un peu de bricolage et j'ai fini le montage d'une frame que je voulais tester : il s'agit du KongCopter en 450mm. Mais qu'est ce que c'est que cette bête là, me direz vous ?

Là encore, j'avais très envie d'un chassis Sky-Hero mais mon porte-monnaie a eu la mauvaise idée de ne pas vouloir suivre ce projet. Il a donc fallu trouver un palliatif, parce que presque 500 € pour un chassis nu, c'est pas possible (ou en tout cas c'est pas dans mes moyens ....)

J'entends déja les puristes me dire "Ouh ! comment tu peux comparer un Sky-Hero avec cette pâle copie chinoise ????" 
Sur le fond, je suis d'accord, c'est loin d'être la même chose. Mais c'est en fait le look et le principe du Sky-Hero qui m'intéressait (châssis assymétrique, canopi customisable, train intégré, etc ...) et notamment la possibilité de partir sur un X4 mais d'évoluer sur un X8 (sous réserve d'arriver à placer 4 ESC supplémentaires ....). On peut également changer les tubes des bras et "upgrader" en 550mm voire même en 700mm (donc la même taille qu'un Sky-Hero)

Bref, je tombe donc sur une présentation de ce châssis via une Newsletter de FoxTech et ni une, ni deux, je commande.

Le montage commencé, voici mes 1ères impressions : ce n'est pas du carbone, donc c'est un peu plus lourd qu'un Sky-Hero (et certainement moins solide). Toutes les fixations sont en plastiques et je ne les trouve pas tres solides (une fixation du train s'est déformé, juste sur le serrage des vis ....). Il faut donc commander du "spare" car à mon avis, dès le 1er atterrissage un peu musclé, ca risque de casser.
Sinon, coté finition, c'est bien : tous les trous sont alignés. Il y a des "détrompeurs" pour aligner les bras pour que les moteurs soient parfaitement à l'horizontal.

Bref pour 120 $ (90€), ca vaut le coup d'essayer.

Voici quelques photos du KongCopter (les 1ères photos sont celles du fabriquant, car j'ai oublié d'immortaliser les étapes du montage ....)






Une fois le montage terminé, ca donne cela :






Au niveau du setup, je suis une nouvelle fois partie sur un Naza V2 + GPS, car j'ai besoin de stabilité pour la prise de vues.
J'ai opté pour des T-Motors 2216 en 900 kv avec des hélices de 10*4.5 et des ESC Afro en 20A.
Nacelle XCam pour la GoPro
Camera FPV WDR600TVL
VTX : ImmersionRC 600mw
IOSD de chez DJI
Et cette fois, j'ai posé un EzUHF en 433 mHz pour avoir me ballader un peu sans avoir le FailSafe qui s'enclenche au bout de 1 km :-) (c'est l'antenne de l'EzUHF que l'on voit sur le dessus).
Le tout alimenté par une lipo en 4S - 4500 mAh

Poids total (hors lipo) : 1650 grammes (c'est donc plus lourd que le GF680 qui vole avec du 13")

J'ai mis les gains du TBS Discovery pour commencer comme réglages par défaut

Vol de tests ce weekend : déja ca vole du 1er coup, ce qui est plutôt une bonne nouvelle :)
Test du FPV, ca fonctionne aussi, pas de parasite. Du coup, j'ai pu me ballader entre les arbres et ca passe pas mal. C'est un peu pataud (la frame pèse 600 grammes à elle toute seule ...), mais pour du FPV à la cool et des prises de vues, c'est sympa.

Coming soon, la 1ère vidéo réalisée avec le KongCopter :-)



Base Nautique de Saint Jean de Monts

A force de voler sur les plages de Vendée, j'ai fini par me faire remarquer .... :-)

Du coup, le staff de la base nautique de Saint Jean de Monts m'a demandé de réaliser une vidéo de leurs bateaux et de la base nautique. 

Bon OK, c'est pas parfait, y'a du vent, j'ai eu du mal à trouver du soleil (faut pas trop en demander tout de même), mais cela donne une idée et j'ai pu tester les possibilités du GF680 et de sa nacelle.

L'équipe de la base nautique est très sympa et propose tout ce qui navigue : planche à voile, kite surf, bateaux, catamarans, kayak et char à voile pour ceux qui ne veulent pas naviguer.

Voici le résultat en images :


mardi 26 août 2014

Poursuite d'une voiture de police par un drone

Cet été je suis allé passé quelques jours sur la Côte Atlantique et comme les plages sont belles et peu fréquentées, je me suis dis que j'allais pouvoir vider quelques lipos. 

A peine le GF680 était dans le ciel, que j'ai vu arriver une voiture de police (un 4X4) : c'était des CRS-MNS (traduction : CRS Maitre Nageur Sauveteur) qui me demande de poser ma machine au sol, les vacances commencent bien ..... :-(

Je discute avec eux, leur explique les prises de vues que je souhaite réaliser et surtout, que je ne survole pas de public (ou le moins souvent possible), que je vole au dessus du sable, de l'eau, des dunes, etc ...
Que la machine est fiable (même si l'on n'est jamais à l'abris d'un souci d'électronique), bref, je négocie :-) 

Une fois le "discours policier" passé, la curiosité s'empare du MNS et il commence à me poser plein de questions (je me dis donc que je vais peut être réussir à voler un peu ...). Je lui fais une démo de vol à vue. Je lui propose de mettre les lunettes FPV pour se faire un vol en immersion et là ..... c'est la Révélation !!!! Gros kiffe !!! (ne pas oublier que sous l'uniforme du CRS (maillot de bain, T-Shirt moulant et palmes à la main) se cache un jeune homme curieux ...).

On fume une clope ensemble et on défini dans quelle conditions je peux voler : le matin ou le soir (quand il y a peu de personnes) et j'évite les zones habitées (ca tombe bien c'est ce que je fais). 

Et en contre-partie, je lui fais une vidéo de son 4X4 sur la plage, ambiance "Alerte à Malibu" .... :-)

J'ai accepté le deal et donc voici la poursuite sur la plage :
























Cela a été l'occasion pour moi de faire plus amples connaissances avec l'équipe de MNS et de CRS présente sur cette plage. Ils font un super boulot, car surveiller autant de monde en même temps et se jeter à l'eau 10 fois / jour pour aller aider un nageur en difficulté, et bien faut le faire, c'est courageux et bien stressant.
J'ai fais un vol FPV avec eux (retour image sur un écran) et j'ai fais un survol de la zone de baignade (tot le matin quand il n'y avait personne dans l'eau) et ils ont été bluffé de la qualité de l'image mais surtout du fait que l'on appréhende mieux une situation avec un drone en FPV qu'avec des jumelles.
Je m'explique : les MNS scrutent la plage et la zone de baignade avec des jumelles en permanence. Mais quand un nageur est à 50 mètres au large, pas facile de le voir avec des jumelles. Alors qu'avec un drone : branchement lipo, initialisation du Naza, décollage et en quelques secondes on survole le nageur.
Bref, ils ont vraiment perçu le drone comme un super outil de surveillance qui leur permettrait d'être encore plus efficaces et réactifs.

On verra peut être l'année prochaine quelques machines survoler les plages pour assurer notre sécurité à toutes et à tous.

En tout cas, je remercie vraiment l'équipe qui a été super sympa, compréhensive avec moi, tout en s'assurant que je ne faisais pas de conneries et que je respectais bien les consignes qu'ils m'avaient donné.

Moralité : mieux vaut dialoguer avec les autorités compétentes et trouver une solution et un compromis pour voler dans de bonnes conditions de sécurité (et au moins on peut voler) plutôt que d'être en mode FarWest et faire tout et n'importe quoi :-)

lundi 25 août 2014

GF 680 Folding Carbon Quadcopter

Cet été, j'ai enfin attaqué le montage de cette frame pliable, destinée au FPV et aux belles prises de vues car elle permet d'embarquer une nacelle Gimbal Brushless et des hélices d'au moins 12 pouces.

Cela faisait un moment, que je cherchais une frame de plus de 450 mm et qui possède des bras pliables pour pouvoir la transporter facilement dans mon sac à dos (vu que je circule exclusivement en moto).

Donc, je me suis dit que nos amis Chinois avaient certainement réfléchis à la question et j'ai commencé à cherché sur la Toile, ce que l'on pouvait trouver. C'est comme cela que j'ai donc trouvé la fameuse GF680 Carbon Fiber Frame conçue par Shenzhen GC Electronics et commercialisée notamment par la place de marché "AliExpress".

Ceci étant dit voici quelques images du montage :

Donc voici la 1ère étape avec les supports moteurs le tout monté sur des bras en carbone (16mm) et les fixations Tarot permettant de replier les bras.


Ensuite fixation des moteurs sur les bras. J'ai choisis des SunnySky X3508S en 700 KV

Voici ce que cela donne avec la frame fermée, c'est vraiment pas grand :-)

En revanche, une fois que les bras sont ouverts, c'est plus la même histoire, ca fait 680 mm de diagonale

Voici ce que cela donne avec les ESC et la carte de distribution

Bon, je vous passe toutes les étapes du montage, et puis de toute facon, je n'ai pas fait de photos et voici le résultat final (au passage, je remercie mon pote Toutoune pour son aide).





Le setup final est le suivant :
Carte de vol : Naza V2 + GPS
ESC : DJI 30A Opto
Moteurs : Sunnysky XS3508 en 700KV
Hélices : 13*40 en carbone

Comme cette machine est destinée à de la prise de vue, j'ai décidé de rester en 2.4 Ghz pour la Radio et d'installer un système FPV en 5.8 Ghz qui suffit largement (j'ai 1 km de portée sans problème)

Donc installation d'une nacelle frontale 2 axes (QuadFrame) avec une carte Alexmos flashée et création via une imprimante 3D du support pour la fixer correctement (support blanc sur la photo). La prise de vue est donc assurée par une GoPro 3+ Black Edition.

Pour la partie FPV, je suis parti sur un VTX ImmersionRC de 600mw en 5.8 Ghz avec les nouvelles antennes Spironet de chez FatShark. Je voulais pouvoir utiliser le VRX intégré des lunettes FatShark, plutot qu'un VRX déporté sur un pied (toujours dans un souci d'optimisation de mon BackPack Moto).
J'ai rajouté une caméra FPV WDR600 TVL pour avoir le retour vidéo (cette caméra est vraiment top pour le FPV). Les informations de vol étant transmises via un mini IOSD DJI.

Enfin pour finir, je vole avec des batteries 4S - 8 000 mAh qui m'assurent entre 12 et 15 minutes de vol

Poids total (hors lipo) : 1550 grammes

Voici le 1er vol du GF 680 



Les 1ère impressions : ca pousse fort sur le Throttle !!!
C'est assez agréable à piloter, j'ai volontairement mis des Attitude Gains à 110% (donc pas trop élevés) pour avoir une machine pas trop brusque.
La vitesse maximum atteinte ce jour est de 20m/seconde (soit environ 70 km/h)

Dans un prochain billet, je présenterai les vidéos réalisées cet été avec cette machine.

mardi 19 août 2014

Un autre point de vue .... @ Bordeaux ....

A l'occasion des vacances d'été, je suis passé voir des amis (Ben & Steph) qui se sont installés depuis une dizaine d'années à Bordeaux. Ils viennent de faire l'acquisition d'une charmante maison de ville qui présente l'énorme avantage d'avoir ...... un jardin. Cela a donc été l'occasion pour nous (Parisiens) de diner dehors, confortablement installés.

Le lendemain, super soleil, je bois mon café en me prélassant dans le jardin et je n'y résiste pas, je sors ma nouvelle machine (GF 680 Foldable Carbon) : un drone avec des bras pliables (donc facile à transporter). 

L'idée est de faire une surprise à Ben & Steph en réalisant une vidéo aérienne de leur jardin, de leur maison et de leur quartier.


Voici donc le résultat en images :


lundi 26 mai 2014

Mise à jour du Firmware et Procédure de Bind sur EzUHF JR module

J'ai enfin recu mon EzUHF JR Module que je me suis empressé de monter sur ma radio T9XR, j'essaye de binder avec un récepteur 8 CH Lite EzUHF et là, je suis bloqué, le bind ne fonctionne pas.

Je lance le logiciel ImmersionRCTools que l'on trouve ici et qui est indispensable si l'on veut utiliser ce matériel long range (j'utilise la version V.1.40)

Je branche le Tx et le Rx et je m'aperçois que les 2 firmwares sont différents : le Tx (JR Module) est livré avec la version V.1.50 alors que les Rx sont livrés avec la V.1.46 ==> il faut donc mettre à jour le firmware et c'est à ce moment qu'à commencé ma galère ... Car la zone Mise à jour du logiciel restait grise et inaccessible. 

Heureusement que Dr Google est là et qu'il m'a trouvé une réponse.

Voici donc la vidéo qui présente comment faire pour installer ImmersionRC Tools et mettre à jour les produits EzUHF


Pour ceux qui ne parlent pas anglais, voici les trucs et astuces à connaitre et le process à suivre :

Téléchargez Immersion RC Tools (V.1.40) et le Firmware (V.1.50) : ici
Ouvrez les 2 Zip
Copiez les fichiers de mise à jour (ce sont des fichiers avec l'extension .fw puis collez ces fichiers sur : Ordinateur / Disque C / Program Files (x86) / ImmersionRC / ImmersionRCTools
Installez Immersion RC Tools et lancez le.
En bas de la fenêtre, il y a un bouton "Refresh" avec un menu à droite qui indique "No Device Found" ==> a ce stade, il faut installer les pilotes ImmersionRC pour que le logiciel reconnaisse le Tx et le Rx lorsque vous le le branchez.
Voici comment faire : 
==> clic droit sur l'icône "Ordinateur" / Gérer 
==> un fenêtre s'ouvre 
==> choisissez "Gestionnaire de périphériques
==> Ports (COM & LPT) 
==> cliquez sur la petite flèche à gauche 
==> un sous menu apparait "USB Serial Port" (COM) 
==> clic droit et choisir "mettre à jour le pilote
==> choisir la 2ème solution "parcourir mon ordinateur" et cliquez sur "suivant
==> dans la nouvelle fenêtre qui apparait, vous avez un bouton "parcourir" qui va vous permettre d'aller chercher le pilote sur votre PC. Le chemin est le suivant : Ordinateur / Disque C / Program Files (x86) / ImmersionRC / ImmersionRCTools et cliquez sur "OK
==> cliquez sur "Suivant" et installez le pilote ImmersionRC 
==> une fenêtre apparait pour vous dire que le pilote est correctement installé (il se nomme ImmersionRC USB to UART
==> cliquez sur "Fermer"

A ce stade, vous venez de mettre à jour le pilote du logiciel ImmersionRCTools (vous pouvez vérifier dans le "Gestionnaire de périphériques" / Port ( COM & LPT) ==> un menu "ImmersionRC USB to UART" doit désormais apparaitre

Retournez dans le logiciel Immersion RC Tools, branchez votre Rx et cliquer sur le bouton "refresh", le menu à droite doit désormais vous indiquez "ImmersionRC USB to UART (COM)"

Dans le menu de gauche, vous pouvez sélectionner les produits que vous souhaitez mettre à jour, choisissez le Récepteur qui vous convient (double clic)
Une nouvelle page apparait sur l'onglet "Configure" ==> en bas à droite, cliquez sur "Read Setting from Receiver" cela va permettre d'importer la configuration de votre Récepteur Radio (en haut dans le rectangle "Firmware Version" vous pouvez voir quelle version est présente sur votre récepteur)

Quand vous cliquez sur l'onglet "Program", un rectangle gris "Update Firmware" est présent, mais vous ne pouvez toujours pas cliquer dessus .... :-(

Fermez le logiciel Immersion RC Tools et débranchez le câble USB relié à votre récepteur radio. 

Lancez à nouveau le logiciel Immersion RC Tool. Ensuite appuyez sur le bouton "Bind" de votre récepteur et tout en restant appuyé sur le bouton "Bind" vous branchez le cable USB (led rouge fixe)
Dans le logiciel Immersion RC Tools à coté du bouton "Refresh" vous devez voir "No Device Found", ce n'est pas un bug, il vous manque encore un pilote ....
Retournez à nouveau dans le "Gestionnaire de périphériques" et en haut, vous devez avoir "périphérique inconnu
==> sélectionnez le et faire un clic droit 
==> sélectionnez "mettre à jour le pilote"
==> choisir la 2ème solution "parcourir mon ordinateur" et cliquez sur "suivant
==> dans la nouvelle fenêtre qui apparait, vous avez un bouton "parcourir" qui va vous permettre d'aller chercher le pilote sur votre PC. Le chemin est le suivant : Ordinateur / Disque C / Program Files (x86) / ImmersionRC / ImmersionRCTools et cliquez sur "OK
==> cliquez sur "Suivant" et installez le pilote ImmersionRC 
==> une fenêtre apparait pour vous dire que le pilote est correctement installé (il se nomme ImmersionRC Custom USB Device
==> cliquez sur "Fermer"
==> la led du récepteur doit se mettre à clignoter

Si la led ne clignote pas : 
==> débranchez le cable USB, 
==> relancez le logiciel Immersion RC Tools
==> appuyez sur le bouton "Bind" du récepteur et tout en le maintenant appuyé, 
==> branchez le câble USB
==> vous devez avoir une led qui clignote en rouge

Désormais, tous les pilotes sont installés, cliquez sur le bouton "Refresh" et vous devez voir le menu  "ImmersionRC USB to UART"
==> Cliquez sur l'onglet "Program"
==> Vous devez avoir le message suivant "EzUHF detected in program mode" au dessus du rectangle gris "Firmware Update"
==> cliquez sur le rectangle gris "Firmware Update" et une fenêtre apparait : il faut allez chercher les dossiers de mise à jours selon le chemin suivant : Ordinateur / Disque C / Program Files (x86) / ImmersionRC / ImmersionRCTools 
==> choisir le dossier .fw qui correspond au modèle de votre récepteur et cliquez sur "ouvrir"
==> dans Immersion RC Tool, sous le rectangle "Update Firmware", la mention "Programming ..." apparait avec une barre dessous qui vous montre l'état d'avancement de la mise à jour
==> une fois la mise à jour terminée, la mention "Success" apparait
==> cliquez sur l'onglet "Configure" et ensuite sur le bouton en bas à droite "Read Setting from Receiver"
==> le rectangle du haut "Firmware Version" va se mettre à jour et vous allez voir apparaitre la version qui vient de s'installer
==> cliquez sur le bouton en bas à droite "Upload Settings to Receiver" 
==> une fenêtre va s'ouvrir pour vous dire que tout est OK et que vous pouvez débranchez le câble USB

C'est fini, votre firmware est mis à jour, vous pouvez rebrancher votre Récepteur sur votre machine.

Si au moment du montage, le récepteur et l'émetteur ne communique pas ensemble, cela peut vouloir dire qu'il faut faire (ou refaire) la procédure de "Bind" (= jumelage comme pour les appareils bluetooth)

Pour binder les 2 appareils :
Sur l'émetteur EzUHF de votre radio 
==> mettre l'inter sur "Lo"
==> appuyez sur le bouton "Bind/Failsafe" et restez appuyé
==> la radio va se mettre à émettre des bips de manière répétée (cela veut dire que le process de bind est en cours)
==> prendre le récepteur et appuyez sur le bouton "Bind" et restez appuyé
==> branchez le cable USB
==> appuyez le bouton "Refresh" si le menu "No Device Found" apparait
==> choisissez dans le menu de gauche, le modèle du recepteur à "binder"
==> cliquez sur "Read Settings from Receiver"
==> cliquez sur l'onglet "Bind/RSSI"
==> cliquez sur le rectangle rouge "Bind"
==> la led va clignoter, s'arrêter et puis clignoter lentement (comme une pulsation cardiaque)
==> un message doit apparaitre pour vous dire que tout est OK
==> éteignez la radio 
==> débranchez le câble USB
==> installez le récepteur EzUHF sur votre machine

Tout est OK ? le(s) moteurs(s) répond(ent) ?

Allez bon vols et soyez prudents :-)

lundi 5 mai 2014

Ecluse des Suresnes

Comme l'un de mes potes n'arrêtait pas de me dire "mais pourquoi tu ne filmes pas au dessus de l'eau ???" et que ma réponse était toujours la même "parce que si j'ai un problème technique, je peux dire au revoir à ma machine ....", j'ai quand même pris mon courage "à 2 mains" et me suis décidé à faire mon 1er vol au dessus de l'eau.

Pour ce Water Maiden Flight, j'ai choisi d'aller filmer/visiter l'Ecluse de Suresnes qui permet de réguler un peu le trafic sur la Seine. 

Je ne vous cache pas que je n'étais pas fier quand la machine était au dessus de l'eau mais comme j'avais vérifié 10 fois ma machine avant le décollage (ESC, hélices, moteurs, GPS, RTH, etc ...) ca devait passer sans souci.

Voici donc le résultat en images : 


La montagne ca vous gagne !

Lors de mon dernier séjour dans les Alpes, j'ai bien entendu pris avec moi un TBS Discovery et un avion.

Ce qui est incroyable en montagne, c'est la diversité des décors : un vrai régal pour les yeux et pour le FPV, c'est l'éclate totale !

Je suis donc revenu avec la GoPro remplie de vidéos et de souvenirs dont voici un florilège :




[TUTO] CC3D - OpenPilot Revo

Je me suis en fin décidé à installer une CC3D sur une machine, en l'occurence sur un Jpay de la Team Airgonay, que je presente ici.

ENGLISH VERSION in BLUE :-)

Cette carte de vol,  est à mon sens la plus aboutie (comparé à une KK2 ou à du MultiWii)  les réglages sont infinis, on peut vraiment paramétrer en fonction du style de vol recherché. 

C'est aussi la plus chère : il faut compter 35 € dans un e-shop en France (Drotex) ou 65$ pour la version Lumenier, commercialisée par GetFPV.

Une fois la CC3D reçue, il ne vous reste plus qu'à l'installer et là encore, la communauté est très présente ! Nous avons à disposition 
  • un forum dédié en Anglais : ici
Avant de commencer son installation, il faut télécharger le logiciel GCS (Ground Control Station) qui est disponible pour Mac, Linux et Windows
Download Ground Control Station software

Le GCS permet de faire tous les réglages nécessaires au bon fonctionnement de la CC3D.

Voici quelques vidéos pour vous aider dans vos 1er pas dans l'univers OpenPilot :


Vidéos d'installation d'une carte CC3D : ICI

Cette 1ère vidéo montrer tout le process pour la 1ère installation d'une CC3D

AVANT DE COMMENCER L'INSTALLATION, IL EST IMPERATIF DE DEMONTER LES HELICES
PLEASE REMOVE PROPELLERS !!!

A cette étape, vous devez avoir connecté les 4 ESC sur la carte et avoir connecté votre Récepteur Radio sur la CC3D (au préalable vous aurez "bindé" (=jumeler) votre récepteur avec votre radio)

Voici le schéma de montage de la CC3D vers le Récepteur Radio (Rx)
1) le cable avec 3 fils (noir, blanc & rouge = ground, signal et positif) doit aller sur la Voie 1
2) Ensuite, vous prenez le 2ème fil seul et vous le connecter à la Voie 2 (veillez à ce que le fil soit bien sur la rangée de pins qui correspond au signal)
3) Vous continuez de la même manière pour tous les fils

Pour en savoir plus sur le montage et le cablage, cliquez ici
How to connect RX to the CC3D



Pour les ESC, le moteur 1 doit avoir les 3 fils (rouge, blanc & noir) et venir sur le Pin 1
Pour les autres ESC, vous enlevez soigneusement le cable rouge (alimentation) de la connexion noire, vous le scotchez sur le reste du cable. Ainsi, les ESC 2, 3 & 4 n'ont que 2 fils : le noir (masse) et le signal (blanc). Cela permet d'éviter une suralimentation de la CC3D.

Ne pas brancher de batterie mais brancher le cable USB sur la CC3D

1) Lancer le Logiciel GCS et cliquer sur le gros bouton vert : "Vehicle Setup Wizard"
Click on Wizard to start 

2) Fenêtre de Bienvenue du Wizard, vous n'avez rien à faire, cliquez sur SUIVANT


3) On va mettre à jour le Firmware pour qu'il corresponde à la version du GCS que vous avez téléchargé. Cliquez sur le bouton UPGRADE. Le Wizard va vous demander de déconnecter le cable USB et ensuite de le reconnecter. Une fois reconnecté, vous allez voir la barre d'upgrade augmenter.
Clik on UPGRADE button


4) Une fois l'upgrade terminée, vous cliquez sur suivant et vous allez avoir l'étape d'identification de la carte CC3D, cliquez sur SUIVANT


5) Selection du type de récepteur : si vous avez branché tous les fils, choisissez PWM
PWN if you have connected all the cables to the RX


6) Sélectionner votre machine : MULTIROTOR dans notre cas
Select Multirotor

7) Choisissez dans le menu déroulant : QuadCopter X


8) Sélectionner le type d'ESC, la plupart du temps ce sera Turbo PWM
Most ot the time, you need to select Turbo PWN


9) Cet écran sert à vérifier la configuration que vous venez de créer, si tout est OK, cliquez sur SUIVANT


10) On passe à l'étape de calibration des gyros : il faut IMPERATIVEMENT que votre machine (ou du moins la CC3D) soit le plus possible à l'HORIZONTAL. Assurez vous donc d'être sur une surface plane. Idéalement, contrôlez avec un "niveau à bulle". Une fois que tout est OK, cliquez sur "CALCULATE"
Your machine need to be perfectly horizontal. Click on "Calculate"


11) On va passer à la calibration des moteurs, si ce n'est pas encore fait, VOUS DEVEZ DEMONTER LES HELICES. 
Une fois les hélices démontées, vous branchez la batterie pour que le reste de votre machine (ESC, moteurs) soit alimentée.
Remove propellers and power on the battery


12) Tout est OK ? les hélices sont démontées ? La batterie est branchée ? On va lancer la procédure de la calibration des moteurs
Vous cliquez sur "DEMARREZ" et ensuite vous attraper le curseur au dessus avec votre souris et vous le déplacez vers la droite lentement. Dès que le moteur commence à tourner, vous cliquez sur STOP (ou NEXT) et vous recommencez la procédure pour les 4 moteurs.
Click on start button to calibrate each motors. Slide the button to the right until the motor start


13) La 1ère procédure est terminée, cliquez sur "SAUVEGARDER" puis sur "SUIVANT"
Procedure ended, click on "save" button


14) C'est terminée, on va maintenant affiner les réglages et cliquer sur le bouton vert "RADIO SETUP WIZARD"
Click on Radio Wizard to continue settings





Pour la suite du paramétrage, voici le tutoriel vidéo à suivre (cliquez ici, si vous voulez voir la vidéo en grand et en HD)

video

Un résumé des grande étapes :
Cliquez sur l'onglet "CONFIGURATION" en bas du logiciel et vous allez arriver sur cette page :
Sur la gauche, vous avez d'autres onglets, sélectionner "HARDWARE" et pour avoir cette page :
La carte qui apparait, doit normalement ressembler à celle que vous êtes en train de connecter. Si vous avez choisis "PWN" dans le précédent Wizard, vérifier que c'est bien ce qui apparait


Cliquez sur l'onglet "VEHICLE" : le type doit bien être "FRAME X" (menu en haut à gauche), le dessin doit représenter un Quad en X et en dessous, vous devez avoir Channel 1 à 4 de sélectionné.

IMPORTANT : cliquez sur "SAVE" ou "ENREGISTRER" avant de quitter la page (en bas à droite) (à faire à chaque fois sur chaque page)
Before changing, you need to click on "save" button



BRANCHEZ VOTRE BATTERIE pour que la Radio puisse communiquer avec votre machine

Cliquez sur l'onglet "INPUT' : c'est un onglet important, car il permet notamment de calibrer la Radio. Cliquer sur "ENTREES RC" puis sur "CALIBRATION MANUELLE",  suivez ensuite les instructions de l'animation :


- Mode 2 (Throttle à gauche) ou Mode 1 (gaz à droite)
- Sélectionnez ACRO
- Bougez les STICKS comme vous le montre l'animation 
- Bougez l'INTERRUPTEUR 3 POSITIONS pour qu'il soit détecté (cela va servir à enregistrer 3 styles de vol différents)
- Vous pouvez sélectionner d'autres voies (Accessory 0, 1 et 2). Si vous n'en avez pas besoin cliquez 3 fois sur "SUIVANT"
- Positionnez les sticks au centre (NEUTRE) et faire la même chose pour l'interrupteur 3 positions
- Ici, il faut vérifier que les sticks de votre radio vont bien dans le sens que vous avez choisi (gardez le stick en position 3 secondes, le temps que l'animation vous montre comment l'ordre vient d'être interprété. Si un stick va dans la direction opposée à ce que vous souhaitez, vous pouvez corriger en cochant dans Throttle, Roll, Pitch ou Yaw
- dernier écran de validation, bougez une dernière fois les sticks et l'interrupteur, si tout est OK, cliquez sur SUIVANT, votre radio est calibrée 

On va maintenant cliquer sur l'onglet INTER. MODE DE VOL


Sélectionnez les MODES DE VOL, BANQUE PID et ROLL, PITCH & YAW (cf image ci dessus)

Attitude : c'est du vol "stabilisé" : quand vous relachez les sticks, la machine va se remettre à plat automatiquement (c'est l'équivalent du mode ATTI sur un Naza)
Rattitude : c'est un mode super intéressant, car c'est un mixte entre ATTITUDE et RATE : tant que les sticks sont à moins de 50%, le quad vole comme s'il était en mode Attitude, mais dès que vous passez le seuil des 50%, il passe automatiquement en mode Rate. C'est le mode idéal, pour apprendre à faire des flips dans tous les sens sans casser sa machine. 
Exemple : vous mettez la machine à 15 mètres du sol (on va prévoir de la marge quand même), en mode stationnaire (stick au neutre). Si vous voulez en mode 2 : avec le stick de droite, vous le mettez à fond à gauche et vous allez voir votre machine faire un flip vers la gauche. Une fois le flip terminé, remettez les sticks au neutre, et votre machine va se stabiliser toute seule. Sympa non ? :-)
Rate : La machine n'a plus "d'assistance", elle ne se remet pas toute seule à plat, il faut "jouer des sticks"' en permanence. Mais c'est le mode idéal, pour faire des flips car le quad est super vif.

On fini sur l'onglet "PARAMETRES D'ARMEMENT"


Le 1er menu sert à définir comment on "arme" la carte : ce qui veut dire que les moteurs vont commencer à tourner à bas régime. J'ai choisi YAW RIGHT sur une Radio en Mode 2. Ca veut dire que je prends le stick de gauche et que je le mets à fond en bas à droite. Pour désarmer la carte (donc arrêter les moteurs), on fait l'inverse, on met le stick sur YAW LEFT (stick gauche, en bas à gauche)

Le 2ème menu sert à définir au bout de combien de temps (en secondes), la carte se désarme automatiquement (si et seulement si les moteurs ne sont pas allumés). Ca permet d'éviter les accidents. 

On clique maintenant sur l'onglet INPUT (sur la gauche) :


Dans les menus en haut "FREQUENCE DE RAFRAICHISSEMENT", inscrivez : 400 / 400 / 50 / 50 / 50 / 50

Les menus en dessous, servent à faire démarrer les moteurs, inscrivez les valeurs telles que défini sur le schéma ci dessus :
Mini : 1 000
Max : 1 900
Neutre : 1 065 ==> avec cette valeur les 4 moteurs doivent commencer à tourner lorsque vous armez la CC3D. Si ce n'est pas le cas, un ou plusieurs moteurs qui ne démarrent pas, augmenter la valeur (1070 ou 1080). A l'inverse, si au moment de l'armement, les moteurs tournent trop vite et que le quad essaye de décoller "tout seul", il faut baisser les valeurs. Mais normalement avec 1 065, les 4 moteurs doivent tourner à bas régime.

On attaque la dernière partie et certainement la plus intéressante : cliquez sur l'onglet STABILIZATION sur la gauche : c'est ici que vous allez pouvoir définir le comportement de votre machine.

Pour avoir l'explication détaille sur le Wiki OpenPilot, cliquez ici

Onglet BASIQUE / BANQUE PID 1 : 

On commence par cliquer sur le bouton DEFAUT (à droite) pour avoir toutes les valeurs par défaut

Mode Attitude : il indique en dégré l'inclinaison maximum du Quad. Pour avoir une machine stable, évitez d'avoir une valeur supérieure à 50. J'ai choisi 42°
Mode Rate : il défini la vitesse de rotation (quand vous voulez faire un flip par exemple) : 150 ca permet de faire un flip mais il tounera lentement sur lui même donc il faut être haut dans le ciel (au moins 30 mètres) car il va lui falloir au moins 15 mètres de chute pour faire un flip. Donc vous l'aurez compris, plus vous allez augmenter cette valeur, et plus le quad va faire des flips "serrés"
Mode Rate Yaw : je n'y touche pas :-)

Voici ce que cela donne quand vous cliquez sur l'onglet "AVANCEE" : 


C'est dans cet onglet que vous allez modifier les valeurs.

On passe à l'onglet BANQUE PID 2 / BASIQUE :


Cela permet d'avoir une 2ème configuration (plus sportive pour faire des flips) : on augmente la valeur du MODE ATTITUDE (à votre convenance, j'ai choisi 45, mais vous pouvez vous lâcher si vous vous sentez à l'aise). Et pour MODE RATE, je passe de 150 à 400, mais vous pouvez là encore augmentez à votre convenance, si vous avez l'habitude de piloter et de faire de "l'acro" :-)


Cliquez sur "ENREGISTRER"

Maintenant que l'on a paramétrer 3 Banques de PID, revenons sur l'onglet INPUT :


Sur la droite, vous avez des menus "BANQUE PID
Sur la position 1 de l'interrupteur - Stabilized 1 - Attitude - on choisi Bank 1 (mode cool)
Sur la position 2 de l'interrupteur - Stabilized 2 - Rattitude - on choisi Bank 2 (mode sportif)
Sur la position 3 de l'interrupteur - Stabilized 3 - Rate - on choisi Bank 3 (mode acro)

Voila votre machine est maintenant, Ready To Fly :-)

Débrancher le cable USB, débrancher la batterie et attendez 30 secondes, le temps que toute la carte s'initialise (il faudra attendre 30 secondes à chaque fois que vous modifiez un paramètre dans le logiciel GCS)

Branchez la lipo, attendez 10 secondes sans bouger le quad (la CC3D charge les paramètres de vol), stick de gauche en bas à droite (la led bleue de la CC3D doit se mettre à clignoter rapidement), les moteurs tournent à bas régime, à vous de jouer

Bons Vols :-)

Voici quelques vidéos supplémentaires issues du Wiki OpenPilot


video



Une fois la carte CC3D installée, il va falloir la paramétrer :

video


Votre CC3D est installée et paramètrée, on va donc rentrer dans les réglages plus fins


Réglages des PID 
video


Réglages du Altitude Hold 


video

Calibration des ESC : 

video


Vous pouvez retrouver toutes les vidéos, directement sur la Chaine OpenPilot 

Voila, vous connaissez les bases pour démarrer avec une carte CC3D. OpenPilot étant en open-source, la communaute oeuvre au quotidien pour améliorer sans cesse les performances et l'améliorer. Vous verrez les réglages sont infinis et chacun trouvera le style qui lui convient le mieux.

Et pour le plaisir, voici à mon sens une des plus belles vidéos de FPV : nous avons Monsieur MidWestRob aux commandes d'un QAV 400 équipé d'une carte CC3D. 

Admirez le talent, la dextérité et la précision, c'est du grand Art ! 


Comment changer l'orientation de la CC3D ?
Normalement la CC3D doit être installée avec le "nez en avant", c'est à dire que le dessin de la flèche doit pointer vers l'avant de la machine et que le port USB est donc placé à l"arrière.

Cette position d'origine n'est pas pratique car tres souvent, le port mini USB n'est plus accessible. 

Vous pouvez donc tourner votre CC3D pour mettre le port USB accessible via la droite ou via la gauche. Le problème c'est qu'une fois la CC3D tournée, le GCS va vous indiquer le "nez" de la machine dans une via la droite ou vers la gauche (cf image ci dessous) :


Pour y remédier, il suffit d'aller ici : 

Dans le champ YAW, vous pouvez changer le sens de la carte :
Si la carte est installée avec la flèche vers la Droite (donc port USB à gauche) ==> YAW à -90
Si la carte est installée avec la flèche vers la Gauche (donc port USB à droite) ==> YAW à +90
Si la carte est installée avec la flèche vers l'Arrière (donc port USB devant) ==> YAW à +180


Comment activer le FailSafe sur une CC3D ?
Avec un RX D8R-II, la procédure est la suivante :
- Armer la CC3D et mettre les gazs à environ 15% pour que la machine enclenche une descente assez rapide (c'est plus prudent que votre machine "tombe" si vous perdez le signal plutôt qu'elle continue de voler encore sur 200 mètres)
- Appuyer furtivement sur le bouton "Bind / Failsafe" du RX
==> le FailSafe est activé.

Pour tester / vérifier le Failsafe
- Augmenter les gazs à 50% et éteindre la radio ==> les moteurs vont se mettre à ralentir pour se mettre à 15% de puissance (puisque c'est à cette valeur que l'on a programmé précédemment le Failsafe).
- Rallumer la radio ==> les moteurs vont accélérer tout seul (puisque le manche des gazs est resté à 50%)

Comment régler les PID sur une CC3D ?
Les PID permettent de stabiliser et de régler la machine. En effet, le quad va avoir une tendance naturelle à dériver légèrement. Les PID permettent d'avoir une machine qui répond bien aux ordres et qui est assez stable. On va donc chercher à "verrouiller" le quad sur chaque axes.

Pour régler les PID, il faut aller dans l'onglet STABILIZATION et cliquer sur l'onglet AVANCEE


Les PID veulent dire Proportionnel - Intégrale - Dérivée.

La Stabilisation Rate (boucle intérieure) est la plus importante car c'est elle qui permet au quad de garder un angle donné. Il concerne principalement le vol en mode RATE (mode Acro)
La Stabilisation Attitude (boucle extérieure) permet de recalculer la mise à plat (notamment en mode Attitude)


REGLAGES DU "P" (Proportionnel)
P = niveau de correction
Valeur par défaut pour commencer
Baisser la valeur de l'Intégrale (I) à 0,010 
Puis augmenter le "P" jusqu'à ce que l'on observe des vibrations
==> Augmenter sensiblement le "P" pour trouver les vibrations et ensuite on baisse un peu pour éliminer ces vibrations
On peut lier le "Roll" et le "Pitch" pour dégrossir et ensuite on affine en les dissociant. 

REGLAGES DU "I" (Intégrale)
Une fois le "P" réglé on observe que le Quad dérive tranquillement (gauche-droite / devant-derrière / bas-haut)
Le "I" corrige des erreurs dans le temps : typiquement une dérive est une erreur qui dure
Il faut augmenter jusqu'à obtenir un comportement sain
Plus le "I" est haut et plus la machine est molle
Pour le l'accro le "I" doit être bas et pour de la photo le "I" doit être haut
Astuce : mettre une charge (poids) sur un bras pour amplifier la dérive (le quad va dériver dans le sens du bras). Si poids sur bras AV-Droite, le quad va dériver vers l'avant et vers la droite. On augmente le "I" jusqu'à ce que le Quad cesse de dériver. (en on pense à enlever le poids)
Une fois le "I" réglé, il faudra surement baisser un peu le "P" si des vibrations sont apparues

REGLAGES DU "D" (Dérive)
Cela joue sur la "nervosité" des réactions
On baisse le "D" pour adoucir
On augmente le "D" pour rendre le quad plus nerveux, plus brusque sur ces mouvements
Quand on augmente le "D" cela crée des vibrations, donc il faudra baisser un peu le "P"

REGLAGES DU YAW

Valeur par défaut et ensuite on avise

Voici une vidéo qui explique bien comment régler ses PID

Voici quelques captures d'écran des PID des mes machines

Quad Strider - 290 mm - 1806 en 2300 kv - CC3D - hélices 60x45

Bank 1 : Mode Attitude (vol cool)



Bank 2 : Mode Attitude (vol cool mais avec des PID un peu plus élevés)



Bank 3 : Mode Rattitude (vol acro)



Quad Jpay - 250 mm - 1806 en 2300 kv - CC3D - hélices 50x45

Bank 1 : Mode Attitude (vol cool) - Ce sont les PID que Juz utilise sur son QAV250



Bank 2 : Mode Attitude (vol cool) - PID que j'ai réglé moi même








Bank 3 : Mode Rattitude (vol acro)